IMGP1449

IMGP1450

IMGP1451

IMGP1454

IMGP1453

 

 

Vieux étuis vides,  boites en carton, en fer,  porte-monnaie, et même ici, une tabatière de femme en velours ... m'inspirent beaucoup pour de futures créations. 

Ce qui est écrit dessus, ou gravé, la matière, l'usure ... tout ça c'est comme le linge, ça parle de quotidien, de la vie qui continue, toujours. Et en même temps , de modes qui sont passées, d'habitudes qui n'ont plus cours.

Les étuis notamment, étaient faits pour mettre en valeur un objet assez précieux. Maintenant ils sont vides, et apparemment dénués de leur fonction, de leur sens. Pourtant ils existent à part entière, à mon avis, et se prêteraient finalement à tout ce qu'on veut (ce que JE veux?). On en trouve à la pelle en brocante. J'aime leur rendre leur nudité, débarrassés des vieux habillages ils apparaissent dans leur humble matière comme ce petit étui, en peuplier je suppose, sur lequel j'ai collé un portrait d'enfant:

IMGP1455

 

Il reste le problème du système de fermeture à ressort, très ingénieusement simple, mais lorsqu'on enlève l'habillage cela le détraque souvent, il faut le régler à nouveau, ce qui n'est pas toujours possible.

Cela fait des objets émouvants - à mon avis - à transformer pour une nouvelle existence, plus poétique ...