polline moineau

12 novembre 2017

les délices

IMGP2758

IMGP2759

IMGP2757

IMGP2761

 

Je me suis offert le livre de pâtisserie vegan de Bérénice Leconte, pour me lancer sérieusement. 

Et me voici en train de faire des gâteaux, des tartes, des crèmes ... je n'arrête plus. J'ai l'intention de maîtriser les bases, sans lait, sans œufs, ces ingrédients qui me gênaient souvent en goût dans les pâtisseries (je n'en mangeais plus depuis des années) et du coup c'est bien plus léger, facile à digérer, et tout aussi bon voire meilleur. Sans même parler de santé et d'éthique!

Là c'est le "Concorde", crème chocolat et meringue chocolat. Je l'avais fait une 1ère fois, mais mon four étant trop chaud - je l'ai découvert à cette occasion - ma meringue était ratée, quoique mangeable ... mais cette fois, j'ai géré les températures, et c'est bon! délicieux même ... 

Sinon j'ai testé aussi plusieurs crèmes pâtissières, je ne suis pas totalement satisfaite de l'aspect final, à cause des dosages, alors je continue. Et je me régale quand même, car ce ne sont pas ces détails qui m'empêchent de les manger ... pensez, une gourmande comme moi qui ne mangeait plus de pâtisseries, j'ai du retard à rattraper! bon, je fais attention, il ne s'agit pas de se rendre malade, mon estomac n'étant plus habitué... je gère, quoi... c'est surtout le sucre, même bio, je n'en consommais plus, alors ça fait un peu bizarre, mais ma priorité, c'est de faire de la pâtisserie, végétale bien sûr, et bio. Donc j'assume. Je sais que je ne suis pas accro au sucre. Ce qui me motive ici,c'est la créativité; je verrai où ça me mène ... quel plaisir!

 

 

Posté par pollinemoineau à 16:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


05 novembre 2017

le mystère du tablier bleu

J'ai beaucoup de chance! L'on m'a donné un autre des tabliers du monastère où j'étais allée en juin.

IMGP2725

IMGP2724

IMGP2723

IMGP2718

 

 

IMGP2729

IMGP2730

 

Sur les photos, on voit l'endroit et l'envers, et notamment deux détails que j'aime beaucoup: l'attache du tour de cou, et la poche posée sur le ventre, pas banales; pourquoi, l'une et l'autre? (car quand même, c'était plus long et compliqué à réaliser que les tour de cou et poches ordinaires!)créativité pure, exercice de couture, but bien défini? 

En attendant de trouver une réponse, ça sert à nous ravir...et à transformer ce tablier qui aurait pu être très insignifiant - d'ailleurs les taches multiples rendent compte d'une utilisation peu soigneuse - en œuvre mystérieuse. 

Posté par pollinemoineau à 14:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 octobre 2017

La terrine du faon

IMGP2708

Parce que les animaux sauvages doivent enfin pouvoir vivre en liberté et en sécurité, tout au long de l'année, parce que nous aussi devons rester libres de nous promener dans nos jardins, ou dans les chemins et les bois, voici une autre recette végétale. 

Quel rapport me direz-vous? 

Pour moi c'est évident: le respect de la vie sous toutes ses formes, de la beauté de la vie, des êtres vivants et de la Terre. Le droit qu'a chaque être naissant sur cette planète de pouvoir y vivre sa vie sans qu'aucun autre décide pour lui de sa vie ou de sa mort. Quand le respect sera compris profondément, il n'y aura plus de hiérarchie possible: tous les êtres y auront droit, humains comme animaux.

Tant que nous aurons besoin de nous nourrir, contentons-nous du végétal, qui nous propose merveille après merveille: gustatives, généreuses, saines (quand l'humain n'y pose pas de mauvaisetés avec ses mains avides).

Tout ça me vient ce matin! j'ai fait la terrine hier, elle a bien pris au frigo, et là je réfléchissais à ma photo et puis j'ai vu mon petit faon au-dessus de l'évier, et tac-tac, l'image et le lien avec l'actualité se sont enchaînés.

IMGP2710

Je me demandais quoi faire avec les petits choux de Bruxelles que j'ai trouvés hier au marché. Il faut les choisir petits, à mon avis, pour que le goût reste léger, mais bon, c'est vous qui voyez. S'ils sont gros, il faudra les couper en deux - ou plus - quand ils auront tiédi. 

Vous pouvez aussi mettre bien d'autres légumes, à vous d'adapter la cuisson, la plus brève possible -ou pas de cuisson. 

La belle couleur jaune c'est le curcuma bien sûr. J'ai ajouté aussi des herbes fraîches du bord de la fenêtre, thym et sarriette, à mettre au dernier moment.

 

 

Pour une terrine (boite plastique tapissée de film alimentaire, bio c'est mieux) de 15cm:

 

  Une poignée de choux de Bruxelles petits.

  Une carotte.

  120g de tofu nature.

  3g d'agar-agar.

  1 càs de levure maltée.

  1 gousse d'ail, quelques lamelles d'oignon.

  1 pincée de curcuma

  coriandre en grains, sel, poivre.

  1 càs d'huile (au choix).

  400 ml d'eau.

 

Vous épluchez les carottes, les réduisez en morceaux; vous enlevez les feuilles superficielles des choux; vous plongez ces légumes dans l'eau bouillante durant 10 bonnes minutes, les égouttez et laissez tiédir.

Pendant ce temps, vous mettez dans un blender le tofu, l'ail et l'oignon, les épices, la levure, l'huile, et vous mixez le tout. 

Coupez en morceaux les légumes tiédis.

Vous portez à ébullition, dans une casserole, l'eau avec l'agar-agar en remuant, et laissez bouillir 1 minute. Vous versez dans le blender avec le tofu et re-mixez quelques secondes. 

Il n'y a plus qu'à verser ce mélange dans la terrine, ajouter les légumes et les herbes fraîches, et mettre au frigo au moins 3 heures. 

 

IMGP2712

 

J'y ai ajouté, pour la goûter,une mayonnaise délicieuse, végétale bien sûr ... trouvée dans le tout nouveau magasin Vegan qui vient d'ouvrir au Mans, quelle chance on a. Mais ça c'est parce que je suis excessivement gourmande, la terrine est très bien avec une salade verte!

 

 

Posté par pollinemoineau à 12:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,