polline moineau

05 avril 2019

nacre et dentelle

Cela faisait longtemps que je n'avais pas déniché une chose comme ça ! j'adore les vieilles boites à couture, vous le savez ... ce matin sur la brocante des Jacobins, j'ai trouvé une ancienne boite pleine de boutons de nacre de toutes tailles, j'en ai déjà pas mal bien sûr mais l'ensemble est intéressant.

La boite, déjà, en bois, a été recouverte de tissu, c'est vraiment vieux, comme j'aime ...

IMGP2012

IMGP2013

IMGP2014

 

IMGP2020

IMGP2024

IMGP2023

Il y a des boutons très petits, et des gros, et deux boucles de ceinture, en nacre aussi ; j'ai commencé à trier car il n'y a pas que de la nacre... mais les boutons en verre aussi sont beaux. Et de très-très fins rubans de couleur ... des choses qu'on ne trouve plus. J'en profite pour vous montrer ce que j'ai trouvé dimanche sur un vide-grenier de campagne.

 

IMGP2026

 

IMGP2027

Un voile en tulle chocolat brodé de noir, très beau (pour le deuil peut-être) et un napperon blanc en coton très fin, brodé aussi. 

J'aime à nouveau ça, partir à la recherche de vieux chiffons. 

Je vous montrerai bientôt sans doute l'évolution de mon travail. J'ai reçu une excellente nouvelle: je vais exposer à La Perrière, au 22ème Marché d'Art, les 9 et 10 juin prochains. Alors je travaille encore plus, super-motivée.

 

 

Posté par pollinemoineau à 15:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


02 avril 2019

le ruisseau de Guélodin

 

 

Voici ma balade d'hier.

C'était un délice, un moment comme souvent le sont ces tranches de balade, il faisait très beau, et j'avais choisi un coin que j'aime beaucoup, en retrait de tout, par endroits comme inhabité ... beaucoup de fermes abandonnées, romantiques, tristes, mais avec un environnement si printanier que c'est de toute beauté.

sables7

sables2

sables4

Les photos ci-dessus, c'est Sables. Un hameau de quelques maisons autour d'une belle église, le tout très ancien. Cela faisait longtemps que je voulais y aller, car Catherine Paysan, l'écrivain, a situé un de ses romans ici ("Le nègre de Sables"). Je crois qu'elle a beaucoup joué de son imagination, car je n'ai pas retrouvé le village qu'elle y décrit, mais finalement, c'est encore mieux! c'est plus petit, plus sauvage... J'y ai rencontré une habitante qui est venue spontanément vers moi et on a papoté toutes les deux, elle vit dans une maison d'un autre âge que j'ai adorée ... 

J'ai fait le tour de l'église et derrière, il y avait des bâtisses abandonnées, et encore derrière, un panorama sur la vallée, celle où commence mon ruisseau, sous le nom de Bertin. 

sables6

Sa source se situe dans le vert de gauche, le long de la haie ... ou à peu près.

J'ai repris ma route vers cette source, puis j'ai retrouvé le bébé ruisseau.

IMGP1947

Ci-dessous, il se joint à un autre, pour devenir le Guélodin.

IMGP1948

 

Jusque-là, il y a peu d'arbres ... mais ensuite, en suivant le cours d'eau,  je me suis retrouvée dans le bocage, il y avait de l'eau dans tous les fossés, et c'est devenu très beau. Bon, l'eau n'était pas très propre par endroits, hélas ... malgré tout, ça a un petit côté bucolique comme j'aime ... et si calme!

IMGP1961

IMGP1963

IMGP1959

 

Sur la photo au-dessus, on voit le ruisseau qui s'enfonce dans le bocage, (au centre, sous la branche blanche, pas facile de prendre cette photo) entre deux rangées de trognes, c'est étrange et mystérieux ... Je reviendrai en mai, quand tout sera vert, c'est sûr!

Il y a des grenouilles, de la menthe verte commence à pousser au bord, les oiseaux sont partout ... les haies sont blanches de fleurs, les prés bien verts. J'ai vu un très vieux puits dans un paturage le long de l'eau, qui a été barricadé pour éviter les accidents sans doute.

IMGP1967

Là, dessous, ce sont les dernières images du Guélodin avant qu'il ne se jette dans l'Orne Saosnoise à 100 mètres à peine. Je n'ai pas pu photographier l'endroit précis, dommage ... 

IMGP1968

IMGP1969

IMGP1974

Une maison abandonnée, encore ... C'est beau mais ça me fait toujours de la peine de voir ça. Une maison vide, ça s'abime très vite, j'en vois à tous les stades de décrépitude, et à partir d'un certain moment c'est trop tard pour les restaurer. Bon, une ruine, ça a son charme ... mais il y en a toujours trop. Et surtout, tant de gens qui voudraient vivre à la campagne (enfin, j'imagine ... je projette un peu peut-être ... ).

IMGP1980

IMGP1981

Et voilà l'Orne Saosnoise un peu en amont de l'endroit où le Guélodin la rejoint.

J'ai passé quelques heures comme un poisson dans l'eau ... le bonheur de découvrir tout ça, d'aller marcher dans les prés à la recherche d'un lieu où serpenterait le ruisseau ... j'imagine que pour vous ces photos sont les mêmes que les autres, rien ne ressemble plus à un ruisseau qu'un autre ruisseau, je m'en rends bien compte, mais en voyant n'importe laquelle de mes photos je me remémore l'endroit et l'émotion qui accompagnait sa découverte, et c'est toujours différent mais enivrant. 

J'ai prévu de continuer d'explorer cette petite région, car je n'ai pas pu aller partout bien sûr ... du coin de l'oeil j'ai repéré des chemins tentants ...des routes minuscules très attirantes ... 

 

Posté par pollinemoineau à 12:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,