Je continue avec ce beau ruisseau qui court sur 31 km environ.

Vous en avez sans doute assez vu mais comme c'est mon blog je mets ce que je veux ! et comme je ne me lasse pas de suivre le cours de l'eau, je partage avec vous ... je pense qu'il n'y a pas assez de photos de ma belle région sur la toile et c'est une façon d'y remédier, avec mes moyens.

Donc, sur les 3 photos suivantes, j'ai trouvé la Gée en pleine campagne, dans une petite vallée secrète ... j'ai failli détruire le  vieux pont complètement pourri en posant le pied dessus, j'ai fait doucement demi-tour !

c'était un endroit ravissant, entre Crannes et Vallon.

IMGP0638

IMGP0640

 

Et puis, je suis retournée à Crannes, j'avais envie d'en voir plus, et j'ai trouvé la Gée dès qu'elle arrive dans le village, un peu avant en fait, et c'était beau.

IMGP0642

IMGP0644

IMGP0646

IMGP0647

 

J'ai aussi cherché la source du Pont Tore, un petit ruisseau affluent du Renom, que je vous ai montré il y a quelques semaines.

Je suis allée dans les bois de Fay, d'après mes infos cette source s'y trouve, mais après avoit crapahuté un moment dans ces beaux bois, rien, rien ... pas d'eau en tout cas.

IMGP0623

IMGP0625

Alors j'ai avancé sur son prétendu cours, et  sur la petite route que je suivais, j'ai croisé le ruisseau, encore bien étroit :

IMGP0627

Je suis alors entrée dans un pré qu'il avait l'air de suivre, et je l'ai retrouvé tout au bout, et c'était magique car il avait l'air de sortir de terre dans une grotte, tellement c'était enfoui sous les racines, profond, sous les arbres et la végétation ... si je n'avais pas entendu son bruit cristallin d'eau qui coule tranquillement, je n'aurais pas été sûre qu'il passait là:  

IMGP0633

IMGP0637

IMGP0630

Pour moi ces moments relèvent de l'intimité avec la terre, la planète, la nature, et me comblent totalement de bonheur. 

merci à vous de me suivre dans ces pérégrinations particulières ...