Hier je me suis lancée à la découverte d'un autre ruisseau, l'Orne Champenoise. 

Sur 26km, il traverse 4 ou 5 villages, et le bocage ... Je le connaissais parce que depuis mon enfance je passe sur des petits ponts qui mentionnent son nom, mais c'est tout.

Alors, voici un endroit que je connais depuis des années, un chemin, au bout duquel passe le ruisseau, je n'ai compris que c'était lui qu'hier! toute heureuse de ma trouvaille ...c'est son point le plus en amont que j'aie repéré, pour le moment.

st georges 2

st georges18

st georges 8

 

st georges 11

st georges 12

st georges 20

 

 

Les 3 photos ci-dessous, c'est le Gué-Perroux à St Georges. Facile à atteindre depuis la route, c'est follement champêtre, mais après, le ruisseau s'enfonce dans la campagne cadenassée par des haies et des barbelés.

 

gué perroux st georges 5

 

gué perroux st georges 3

gué perroux st georges 4

Et je l'ai retrouvé à Etival, village abondamment traversé par l'eau: notre ruisseau semble se diviser pour se retrouver lui-même, et il s'y jette, en plus, un petit affluent généreux.

Cela sinue dans le village avec beaucoup de grâce ... 

etival 7

etival 8

etival 15

 

etival 19

J'ai trouvé l'endroit où un deuxième cours d'eau, le Ruisseau du Gué, se jette dans l'Orne Champenoise. Je ne sais pas pourquoi, j'aime ces confluences ... 

etival 23

etival 25

etival 28

 Le Ruisseau du Gué, affluent donc, serpente aussi dans le village.

ruisseau du gué 3

ruisseau du gué 4

Prochaine étape: les sources, d'ici quelques jours.

J'en suis à la phase de préparation, super excitante.

Vive les cours d'eau, vive l'eau, vive le bocage, et nos campagnes si belles ...